topblog Ivoire blogs

12/10/2012

Ouattara comedy Club and Co.: Le Gl Dogbo Blé condamné à 15 ans de prison, sans preuve concrète

Parodie de justiceComme on s'y attendait bien, le Gl Dogbo Blé Brunot a été condamné le mardi 11 avril 2012 au tribunal d'Abidjan à 15 ans de prison ferme. Ce verdict n’a surpris personne, puisse M. Ange Bernard Kessy, Procureur Militaire de Ouattara affirmait à la presse déjà à deux (2) semaines de l’ouverture du procès que "le Général Dogbo Blé mérite la prison à vie". Il fallait juste donner une forme officielle à ce que le régime de Dramane Ouattara avait décidé dans le secret contre le Gl Dogbo Blé Brunot et les ex-FDS accusés.

 

Le procès du Gl Dogbo Blé a réussi démontrer deux faits majeurs:

1-      1- Prouver l'innocence du Général Dogbo Blé Brunot. En effet, l'ordre supposé donné par Dogbo Blé au téléphone cellulaire comme l'a déclaré le tueur Lago Jean n'a pas pu être établi ni à partir du cellulaire du tueur ni à partir du cellulaire du Gl Dogbo Blé. Par conséquent, l'accusation est une pure invention sans preuve.

2-      2- Le juge met ainsi en évidence la caractéristique du code pénal utilisé par le régime de Dramane Ouattara: "être partisan de Gbagbo est déjà un crime". Aucune autre preuve n'est nécessaire. Le nombre d'années de condamnation qui est l'objectif du procès est  proportionnel à l'intensité de la fidélité de l'accusé à Gbagbo. Les tueurs infidèles qui se sont déclarés tels ont moins d'années de prison que les innocents qui ont affirmé leur fidélité à Gbagbo.

 

Au temps marqué, Ouattara et ses criminels de guerre seront jugés pour leurs crimes

Dagrou Loula, Boga Doudou, Désiré Tagro, Daly Oblé, Gohourou Babri Hilaire, 60 gendarmes abattus à Bouaké, éléments FANCI désarmés exécutés, civils Guérés et Wè tués et dépossédés de leurs terres, le massacre des déplacé de guerre de Nahibly, les ivoiriens exécutés à travers toute la Côte d’Ivoire depuis la rébellion de 2002 jusqu’à la crise poste électorale, etc. …. La liste est longue. Le temps viendra où le sanguinaire Dramane Ouattara et ses criminels de guerre passeront devant la justice, la vraie. 

05:49 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Le Gl Dogbo Blé n'a pas été arrêté et incarcéré plus d'un an pour la mort de ce colonel, c'est après coup que l'on a voulu lui coller ce meurtre. D'ailleurs tout le monde vient de voir que le Gl n'a pas non plus été jugé pour cette cause. Et comme chacun de nous a une intelligence, pour observer et faire des rapport, ns savons que le Gl n'aurait pas été jugé s'il avait fait allégeance à Ouattara. Même si cette allégeance était parvenue après la guerre, Dogbo Blé serait ambassadeur ou dans un poste de responsabilité quelque part sur cette planète.
En définitive, ce que l'on a condamné c'est la fidélité à Laurent GBAGBO et la non allégeance à Ouattara. C'est pour avoir refusé de se prosterner devant Ouattara dieu désormais sur les siens, que cet homme est condamné à une peine de quinze ans. D'autres perdront la vie encore pour ce même motif.
C'est là notre réalité: Apostasier ou Mourir.
Si vous êtes croyants rentrez en vous mêmes et vous aurez la bonne attitude à prendre. Si vous êtes un homme de conviction faites de même. DIEU est vérité, il est du côté du juste. Seul la foi vous sauvera.
Que DIEU vous bénisse. LGSEIGNEUR.blog4ever.com

Écrit par : Epiphanie Sanseu | 12/10/2012

Les commentaires sont fermés.