topblog Ivoire blogs

12/10/2012

Katinan : La cour d’OSU fait "One Case" les deux affaires et reporte le procès au 16 octobre 2012

Katinan, réfugié politiqueLa cour d'OSU s'est déclarée compétente, ce mardi 11 octobre 2012, pour juger M. Katinan en terre ghanéenne. Elle considère que les nouvelles accusations portées par le régime de Dramane Ouattara contre le refugié politique Katinan entre dans l’affaire déjà en cours, a-t-on appris auprès du tribunal d’OSU, au Ghana.

Le dénouement du "Katinan Case" a donc été reporté au Mardi 16 Octobre 2012, a précisé la même source.

Le régime de Ouattara avait voulu séparer les 2 affaires en vue de faire trainer les procédures et la détention préventive de Katinan afin d’aboutir à une extradition du Ministre du Budget du Gouvernement Aké N’Gbo. Mais Ouattara butte sur la fermeté de l’appareil judiciaire de la République du Ghana.

Pour mémoire,   le Ministre Justin Koné KATINAN a été arrêté le 24 Août 2012 au Ghana. Mais à la suite d’un procès marqué par plusieurs reports dus à l’absence de preuve du régime de Ouattara contre M. Katinan, le Juge Aboagye Tandoh, Magistrat à la Cour d’OSU, avait prononcé la libération sous caution de 50 000 GH ¢  de M. Katinan le 25 septembre 2012. Le Juge TANDOH avait ordonné à M. KATINAN de se présenter 2 fois par mois devant les services du BNI jusqu’à la reprise du procès le 11 octobre 2012.

Quatre jours après sa libération, le Ministre Katinan a été arrêté par des agents d’Interpol Ghana sur ordre du régime de Dramane Ouattara qui l’accusait, cette fois-ci et sans preuve, d’assassinat de deux individus. Le régime d’Abidjan a vainement manœuvré pendant 72h pour une extradition de Katinan par la procédure "police à police". Mais la justice ghanéenne compte aller au bout de sa procédure, puisse que Koné Katinan jouit du statut d’exilé politique.

04:58 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.