topblog Ivoire blogs

06/10/2012

Le Camp Ouattara ou la CONFUSION GÉNÉRALE

Ouattara confusion généraleADO, Présenté comme le dernier des super économistes encore vivants.

ADO et ses technocrates -ministres essuient échecs retentissants, après scandales bouleversants.

Les concepts vaseux du genre : « la Côte d’Ivoire en marche, la Côte d’Ivoire au travail, le départ nouveau, nous avons fait mieux en 1 an que GBAGBO en 10ans, la renaissance, vivre ensemble…», véritable « blue-band » la margarine dans les yeux, commence à se dissiper chez les plus fanatiques de ses ADOrateurs.

 

Le navire Ivoire, ou plutôt « Faso-Ivoire » prend l’eau de toute part.

Les grognements d’abord inaudibles se font de plus en plus entendre.

Affirmer que le désordre règne est un doux euphémisme. Dire que la corruption règne, une insulte à la mémoire de nanan Houphouet  autrefois accusé de détournements de fonds publiques. La raison saute aux yeux lorsque Ouattara et ses sbires réussissent à vendre au contribuable ivoirien (à crédit en plus) des pots de peinture blanche en guise de rénovation pour l’université d’Abidjan à plus de 110 milliards. Oui 110 Milliards de nos francs Oui, plus beaucoup plus cher que la Basilique de Yamoussoukro !!!

L’impunité règne, nous allons rester dans l’esprit du vivre ensemble, sinon des génocidaires ne peuvent être nommés préfets de région en guise de récompense pour service rendu au Moro Naba de Sindou!!!  Les réformes piétinent.

La réconciliation est au point mort, que disons nous, oh que non, Ouattara cultive la divison, c’est le plat servi par sa communication qui n’a de cesse de crier au monde entier que: la moitié des Ivoiriens ayant voté GBAGBO sont des assassins, des fils indignes de cette nation, il vaudrait mieux les remplacer par des immigrés du Faso , ils peuvent rester en exil ou en prison, même mieux, il faut les abattre.

 

Les pluies de milliards se sont évaporées, comme la brise matinale.

Le rattrapage ethnique, ou gabegie ethnocentriste en plein boom. Toutes les libertés confisquées.

"TOUT EST GNANGAMI" ! La « Côte d’Ivoire en marche » remplacé désormais par « On est fatigué des mensonges »  ...

 

Qu'elle est loin cette harmonie entre ADOrateur et leur idole

Pour cause : Honte, déconvenues,regrets, méditation, rejet... Tout y passe pour décrire l'état actuel des irréductibles ADOsapiens.

Que dire ? GBAGBO avait raison : ‘’Cet homme est un menteur, le mot n’est pas fort, c’est ce qu’il est!’’

 

Djaratche Gbi, samedi 6 octobre 2012

11:47 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.