topblog Ivoire blogs

19/09/2012

L’ONU s’inquiète pour la Côte d’Ivoire

Onu, inquiètude, réconciliation, OuattaraABIDJAN - Selon le quotidien "L’Inter", le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Bert Koenders a exprimé son inquiétude face à la lenteur du processus de la réconciliation nationale. Il a rencontré Charles Konan Banny, le président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), pour lui dire qu’il y a urgence à renouer avec le dialogue politique car pour les Nations Unies, le dialogue est capital pour mettre fin à toute violence dans un pays. Quant à Banny, il a indiqué que les violences post-électorales laissent encore des plaies vives chez les populations. Par conséquent, Helen Clark, l’administratrice du PNUD qu’il recevait a reconnu « qu’en Côte d’Ivoire, la réconciliation sera difficile ». C’est également ce qu’a rapporté Le Mandat.

Si l’ONU s’inquiète pour le pays, Alassane Dramane Ouattara, lui n’est pas content d’elle, d’après le quotidien "Soir Info". Parce que, selon "La Lettre du Continent" qu’il cite, le chef de l’Etat ivoirien attendait de l’ONU une implication dans la lutte contre les violences récentes faites son régime. Mais en vain. Elle a assuré le service minimum. Il a aussi déploré la réduction de l’effectif des soldats de la mission onusienne en Côte d’Ivoire. Des mesures prises expressément, avance t-il, pour contraindre Ouattara au dialogue avec son opposition étant donné que c’est lui qui "a empêché Banny de visiter Laurent Gbagbo à La Haye".

 

Source : nouvelles.abidjantv.net

17:45 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.