topblog Ivoire blogs

12/09/2012

François Hollande reçoit son Ex, Mme Ségolène Royal à l'Elysée: "ça me fait plaisir", réagit-elle

Ségolène Royal, François Hollande"ça me fait plaisir"a déclaré Mme Royal àla presse. Ce plaisir est-il partagé avec Mme Trierweiler, la nouvelle compagne de François Hollande ? Surtout que l’adage dit : "un ancien feu se rallume rapidement".  Le "Président Normal" de la France saura-t-il faire l’exception à cette règle ? Une chose est sûre, les commentaires des internautes français vont bon train à la réaction de Mme Royale, présidente de Poitou-Charentes, qui a été reçue à déjeuner ce mercredi, avec les autres présidents de région.

 

Ci-après, l’article de Gonzalo Fuentes de REUTERS,  publié LEXPRESS.fr le 12/09/2012 à 12:53

La présidente de Poitou-Charentes était reçue à déjeuner ce mercredi, avec les autres présidents de région. L'occasion de faire sa "rentrée politique".

 

Ségolène Royal était reçue ce mercredi à l'Elysée avec tous les présidents de région.

REUTERS/Gonzalo Fuentes

Ségolène Royal, présidente PS de la région Poitou-Charentes, a dit mercredi matin son "plaisir" d'être reçue à l'Elysée pour une réunion avec l'ensemble des présidents de région.

L'ancienne candidate de 2007 a fait son entrée à l'Elysée avec les autres présidents de région au moment-même où s'achevait le Conseil des ministres.

"C'est très important (d'être reçue avec les autres présidents), les Français attendent des solutions rapides et efficaces", a-t-elle déclaré à la presse.

Selon elle, "il est évident que si nous unissons nos forces entre l'Etat et les territoires, les régions, nous serons plus forts ensemble".

Interrogée sur sa venue à l'Elysée, Mme Royal, battue en juin aux législatives, a répondu: "C'est très important, ça me fait plaisir car c'est la reconnaissance d'un travail des régions, pas toujours visible mais en même temps indispensable, crucial".

"Je n'ai jamais quitté la scène nationale, je suis à la tête de ma région", a-t-elle fait valoir.

Comme on lui demandait si elle effectuait ainsi sa "rentrée", elle a rétorqué: "On peut dire ça, si vous voulez".

 

13:43 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.