topblog Ivoire blogs

11/09/2012

Gara Pierre-David Takpara lance un appel aux togolais et à l’Afrique.

CST, togoDialoguer quoi avec qui ? Sans la légalité rien n'ira plus

Venez faisons le dialogue, allons faire le dialogue, faisons le dialogue, qui est où qu'est-ce que c'est, ce dialogue ?

A quoi sert un dialogue ?

Mes chers compatriotes frères Togolais et amis Africains ne nous laissons pas berner par ceux qui importent leur langue chez nous et aussi de leurs disciples esclaves…

Nous pouvons aller au dialogue pour poser le problème auquel notre pays est confronté et les conséquences qui en suivront. Aussi pour dénoncer le système pour un changement de gouvernance et par là nous pouvons allez aux compromis…

Mais nous n´irons pas au dialogue, quand à ce qui concerne la constitution… Nous demandons tout simplement que la constitution togolaise soit respectée, les violes des acquis de la nation doivent cesser et ces revendications, bien qu´elles ont une apparence politique, sont totalement légitimes. Pour un droit, l´on ne va pas dialoguer. Il suffit de rétablir la légalité et tout le monde est satisfait. Rétablir une légalité ne demande pas un dialogue.

Les autres différences qui demandent un dialogue peuvent attendre pour le moment. Sans le rétablissement de la légalité constitutionnelle togolaise, nous ne pouvons pas aller au dialogue et en sortir avec les résultats qui ne seront jamais appliqués.

Alors la légalité d´abord et après les assises…

Tous ceux qui parlent de dialogue dans ce cas de légalité constitutionnelle qui n´est pas négociable, ne comprennent pas ce que c´est qu´un dialogue… Dans ce cas il s´agit d´un corps qui souffre, ce n´est pas un membre quelconque de ce corps qui peine, c´est le corps tout entier qui peine, qui a mal, mes frères… Je veux dire nous allons toujours monologuer sans résultat depuis plus de 30 ans. Comprenez-vous bien que nous sommes même corps et âme et nous allons toujours monologuer avec nous même, alors que ceux qui nous recommandent toujours ces faussetés, sont là pour nous troubler, nous faire tourner à rond, nous embrouillent et cela, simplement pour des intérêts propres.

Nous préférons dialoguer avec ceux là qui nous amènent des problèmes que de monologuer avec le gouvernement… Le peuple Togolais veut son pouvoir, le peuple ne veut plus confier son destin dans les mains des occidentaux et leurs esclaves…

Le peuple Togolais veux se gouverner soit même.

Nous devons nous sacrifier dans les prochains jours, pour déloger les malfaiteurs de la maison du peuple. Nous allons utiliser l´Article 150, pour intensifier les sacrifices.

 

Si ces gens ne veulent pas nous écouter, ils verront verront le pire. Notre action avenir, nous l´avons déjà soulevé et nous n’attendons que les ordres…

Ceux qui hésitent encore pour rejoindre la majorité gagnante, doivent le faire en ce moment, si non il leur sera trop tard.

De qui se moque-t-on ? Savez vous ce que c´set que la légalité constitutionnelle? Si oui, l´accord UFC/RPT doit-t-il encore être légal? Le RPT n´existe plus du nom il se fait appeler UNIR et je ne sais pas ceux qu´ils unissent, mais je sais que UNIR n´a signé aucun accord avec l´UFC. Nous pouvons en conclure, UFC/RPT/UNIR sont les sous-maîtres de ce qui dérange au Togo… Union, Rassemblement, Unir est la devise des marionnettes malfaiteurs de notre patrie !

 

Togolaises, Togolais, où que vous soyez écouter bien ce que nous vous disons, comprenez bien l´enjeux et soutenons les compatriotes sur le terrain, notre devise est Togolais vient bêtisons la cité; le CST a besoin de votre aide: (http://www.collectifsauvonsletogo.com/soutenir-le-collectif)

 

S´il vous plait faites preuve de patriotisme, nous sommes tous concernés

Salutations militantes

 

SOURCE : le Coursier, Gara Pierre-David Takpara

 

07:59 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Dialoguer quoi avec qui ? Sans la légalité rien n´ira plus

Venez faisons le dialogue, allons faire le dialogue, faisons le dialogue, qui est ou qu´est que c´est, ce dialogue ?
A quoi sert un dialogue ?
Mes chers compatriotes frères Togolais et amis Africains ne nous laissons pas berner par ceux qui importent leur langue chez nous et aussi de leurs disciples esclaves…

Nous pouvons aller au dialogue pour poser le problème auquel notre pays est confronté et les conséquences qui en suivront. Aussi pour dénoncer le système pour un changement de gouvernance et par là nous pouvons allez aux compromis…

Mais nous n´irons pas au dialogue, quand à ce qui concerne la constitution… Nous demandons tout simplement que la constitution togolaise soit respectée, les violes des acquis de la nation doivent cesser et ces revendications, bien qu´elles ont une apparence politique, sont totalement légitimes. Pour un droit, l´on ne va pas dialoguer. Il suffit de rétablir la légalité et tout le monde est satisfait. Rétablir une légalité ne demande pas un dialogue.

Les autres différences qui demandent un dialogue peuvent attendre pour le moment. Sans le rétablissement de la légalité constitutionnelle togolaise, nous ne pouvons pas aller au dialogue et en sortir avec les résultats qui ne seront jamais appliqués.

Alors la légalité d´abord et après les assises…

Tous ceux qui parlent de dialogue dans ce cas de légalité constitutionnelle qui n´est pas négociable, ne comprennent pas ce que c´est qu´un dialogue… Dans ce cas il s´agit d´un corps qui souffre, ce n´est pas un membre quelconque de ce corps qui peine, c´est le corps tout entier qui peine, qui a mal, mes frères… Je veux dire nous allons toujours monologuer sans résultat depuis plus de 30 ans. Comprenez-vous bien que nous sommes même corps et âme et nous allons toujours monologuer avec nous même, alors que ceux qui nous recommandent toujours ces faussetés, sont là pour nous troubler, nous faire tourner à rond, nous embrouillent et cela, simplement pour des intérêts propres.

Nous préférons dialoguer avec ceux là qui nous amènent des problèmes que de monologuer avec le gouvernement… Le peuple Togolais veut son pouvoir, le peuple ne veut plus confier son destin dans les mains des occidentaux et leurs esclaves…

Le peuple Togolais veux se gouverner soit même.

Nous devons nous sacrifier dans les prochains jours, pour déloger les malfaiteurs de la maison du peuple. Nous allons utiliser l´Article 150, pour intensifier les sacrifices.

Si ces gens ne veulent pas nous écouter, ils verront verront le pire. Notre action avenir, nous l´avons déjà soulevé et nous n’attendons que les ordres…
Ceux qui hésitent encore pour rejoindre la majorité gagnante, doivent le faire en ce moment, si non il leur sera trop tard.
De qui se moque-t-on ? Savez vous ce que c´set que la légalité constitutionnelle? Si oui, l´accord UFC/RPT doit-t-il encore être légal? Le RPT n´existe plus du nom il se fait appeler UNIR et je ne sais pas ceux qu´ils unissent, mais je sais que UNIR n´a signé aucun accord avec l´UFC. Nous pouvons en conclure, UFC/RPT/UNIR sont les sous-maîtres de ce qui dérange au Togo… Union, Rassemblement, Unir est la devise des marionnettes malfaiteurs de notre patrie !

Togolaises, Togolais, où que vous soyez écouter bien ce que nous vous disons, comprenez bien l´enjeux et soutenons les compatriotes sur le terrain, notre devise est Togolais vient bêtisons la cité; le CST a besoin de votre aide: (http://www.collectifsauvonsletogo.com/soutenir-le-collectif)

S´il vous plait faites preuve de patriotisme, nous sommes tous concernés

Pour Africa for African +A.A+, le Coursier Gara Pierre-David Takpara

Salutations militantes

Écrit par : Le Coursier | 11/09/2012

Les commentaires sont fermés.