topblog Ivoire blogs

06/09/2012

World Economic Forum vient d’exclure la France des pays les plus compétitifs du monde

WEF, france non-compétitiveLa nouvelle vient d’être rendue publique par la World Economic Forum (WEF), une institution d’évaluation de la compétitivité des pays au plan mondial. « La France ne fait plus partie de pays les plus compétitifs du monde ! » Evidemment, c’est encore une institution occidentale, cette partie du monde dont on connaît les tendances à tirer le drap sur elle ; ce qui fait que ces appréciations restent très relatives même si, dans cette sauce aux ingrédients idéologiques, Singapour (mais c’est Singapour !) est classé second après la Suisse! En tous les cas, dans ce classement « entre eux », la WEF montre bien que la France dégringole depuis quelques années : le pays des Sarkozy, Hollande et consorts était quinzième en 2010, dix-huitième en 2011 et cette année 2012, il est vingt et unième ! Sorti du top vingt ! De cette dégringolade, les experts en économie donneront toutes les explications qu’ils voudront. Mais, pour nous, citoyens du monde, épris de justice et d’honnêteté, l’explication est simple : l’économie française, qui est restée coloniale, avec des relents de grande injustice sur les pays africains, une économie qui tire le gros de ses forces de la maltraitance, voire des massacres par milliers des peuples d’Afrique, une telle économie est entachée de la malédiction de toutes ses victimes, et par conséquent, elle  ne peut que donner des résultats éphémères, la durée étant absolument relative. Une autre explication, c’est que la France exploite sans ménagement les richesses des pays africains : exploitation sauvage ! Alors, ces richesses s’épuisent rapidement et l’exploiteur s’essouffle. 

La France et les contrats léonins en Afrique :

On parle de contrats léonins pour ne pas parler de braquage. Car ce que la France fait en Afrique est bien au-delà de ce qu’on peut appeler contrat : il s’agit plutôt, à coups d’intimidation, de menaces de toutes sortes et autres coups d’Etat, d’imposer des situations de pillage par la France des ressources des pays anciennement colonisés. On s’arrange pour envelopper le crime de la parure de contrat, et on continue de se proclamer « pays des Droits de l’Homme ». Le résultat, c’est que les pays africains se font vendre, par la France, leur eau, leurs ressources énergétiques, les richesses naturelles dont la France se fait propriétaire, de sorte que l’eau potable et l’électricité devienne des denrées inaccessibles pour la majorité des habitants des pays africains, et pour la minorité qui y accède, ces denrée sont plus chères en Afrique qu’en France ! Nous ne citons pas de pays, parce que tous en Afrique, ils subissent les actions perverses de « nos ancêtres les Gaulois », avec la complicité s’eunuques locaux que les Français trouvent sur place. Les dirigeants Africains qui osent chercher à humaniser un peu les relations avec la France sont rappelés vigoureusement à l’ordre, écartés ou assassinés. Les plus récentes victimes sont connues, mais nous ne citerons Laurent Gbagbo et Muammar Kadhafi.    

La France accrochée, sans pudeur, à la jouissance du passé colonial :

La France se comporte comme si la colonisation n’avait jamais pris fin. Les dirigeants français restent en Afrique les parrains, des dictateurs : tous les mauvais dirigeants deviennent des serviteurs serviles de la France, et sont leurs chouchous. Ce « pays des Droits de l’Homme » a érigé la rébellion et le trucage des élections en moyen d’accéder au pouvoir dans les pays africains (et arabes). Grâce à la France, des imposteurs et autres criminels de la pire espèce trônent sur les pays africains. On est comme dans une logique de négation de l’étique, et la France officielle cajole des gens sans aucune dimension, sauf qu’ils excellent dans la tricherie et le crime. Les dirigeants français  détruisent les économies des Etats, par toutes sortes d’actes hors de toute conception scientifiquement éprouvée. Ils oublient que ce sont ces économies-là qui font la « grandeur »de la France. Même si c’est dans des trucages! Pour la France, être bon dirigeant en Afrique, c’est brader tout dans son pays aux intérêts de l’Hexagone. Et comme le bradage ne se soucie pas du lendemain, les économies périssent.

Ainsi, au lieu d’asseoir une économie dynamique, fondée sur des données modernes et fiables, faire de la prospective de façon solide, pour se donner une économie compétitive, les dirigeants français sont restés paresseux, faisant preuve d’une incapacité honteuse. Ils se contentent, sans état d’âme, des retombées du braquage des Etats africains, pour se maintenir au niveau de grande puissance. La France et ses dirigeants,  restés figés aux vieux clichés coloniaux, se contentant de décharger sur les africains leurs carences, sont installés dans l’immobilisme : M. Sarkozy, alors président de ce pays, est venu étaler ses grandes limites à Dakar, dans une attitude de prétention digne du fat le plus primaire ! Il a montré qu’il n’a pas vu le temps passer, et les choses évoluer. Mais le temps arrive où la France se retrouvera devant la réalité, qui est que les choses évoluent, toujours ! Et on n’a que l’illusion d’avancer, lorsqu’on triche avec soi-même et avec les autres !

Le Franc CFA, une honteuse escroquerie :      

Le fait le plus honteux  de cette économie de la paresse et de la tricherie, c’est le maintien en circulation du Franc CFA. Cette monnaie imposée aux Africains anciennement colonisés du sud du Sahara, au moment où, en difficulté en Algérie, la France devait se résoudre à « accorder » l’indépendance à l’Afrique. La France a imposé cette monnaie avec des clauses honteuses qui permettent à l’Etat français, non seulement de contrôler l’économie des Etats qui naissaient, mais d’avoir le profit exclusif de sa plus value, en le logeant au Trésor français. C’est une honte, non seulement pour « la patrie des Droits de l’homme », mais pour l’humanité entière.

 En effet, tout le monde connaît la situation du franc CFA. Et on sait que la guerre de la France contre la Côte d’Ivoire, depuis de nombreuses années à, entre autres, pour cause, le fait que les dirigeants français soupçonnaient la nouvelle élite ivoirienne, alors menée par Laurent Gbagbo, de vouloir revoir l’existence et la gestion de cette monnaie coloniale. Tout le monde connaît donc l’histoire de cette monnaie honteuse ! Et tout le monde se tait. Comme s’il n’existait pas dans le monde une seule personne digne, qui milite pour que soit corrigée l’inacceptable que constitue cette honteuse monnaie.  Aujourd’hui, on n’ose même plus en parler parce que tous les arguments mensongers qu’on a avancés jusque là pour justifier l’injustifiable sont devenus caduques et insoutenables. Mais ce que les Français feignent d’ignorer, c’est que cette monnaie disparaitra forcément un de ces jours ; et bien plus tôt qu’on ne veut le croire !

Alors, qu’ils continuent de se gargariser avec des mensonges, pour se dire grande puissance ! Les dégradations successives de ces temps ne sont qu’un avertissement. Qu’ils feignent de ne pas comprendre les signes du temps ! La chute n’en sera que plus douloureuse. Pour le moment, ils trouvent des subterfuges pour se rassurer. Tant mieux ! Si ça fait leur bonheur ! Nous nous permettons cependant de leur dire que le seul vrai bonheur, c’est celui qui est bâti sur la vérité et la justice !

Que Dieu nous protège !

        Source:   NDA  ADJOUA SUZANNE, Enseignante

09:35 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Cette crise économique marque la fin de la domination de l' empire occidentale (Rome) ! Avec les meilleurs spécialistes en économie comme en finance, cette crise ne peut être résolue, elle est d' ordre divin !
Car tes marchands étaient les princes de la terre , et tes sortilèges ont fourvoyé tous les peuples; et c' est en elle que l' on a vu le sang des prophètes et des saints , et de tous ceux qui furent égorgés sur la terre. Apocalypse 18-23à24
Lisez et faites lire les blogs du Messie: http://messie.over-blog.com/ et http://lefilsdelhomme.seneweb.com/ et http://filsdelhomme.centerblog.net
Aimez la Vérité et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

Écrit par : le Fils de l homme | 07/09/2012

Les commentaires sont fermés.