topblog Ivoire blogs

06/09/2012

Ellen Sirleaf désavoue Ouattara : Des prétendus assaillants de Pékambly libérés de prison au Liberia

« La vérité finit toujours par triompher du mensonge», dit l’adage. Les arrestations et emprisonnements arbitraires, mais surtout la partialité flagrante de la justice ivoirienne sautent tellement aux yeux des autorités des pays où sont réfugiés nombre d’Ivoiriens qu’ils se méfient désormais des prétentions et affirmations du régime ivoirien. Après les avoir mis aux arrêts, le Liberia vient de libérer des personnes que le régime Ouattara a vite fait d’appeler «les assaillants qui ont attaqué Pékambly.».

 

Le véritable tollé suscité par l’attaque du poste frontalier de Pékambly au sein du pouvoir ivoirien avait emmené le gouvernement libérien à se hâter de chercher les coupables. Les 24 heures qui ont suivi cette attaque, le ministre libérien de la Défense, Brownie Samukai, avait vite fait, au grand bonheur du régime Ouattara, de présenter les nommés Komande Mohegan, Valery, George Paul, Nioulé Ourogo Edouard, Nioulé Junior, Toué Toué Badison et Nioulé Frank comme étant les coupables. Détenus dans la prison de Toe-Town, ils devaient être extradés à Abidjan comme l’ont été certains de leurs compatriotes.

Liberia, prétendus assaillants, ellen sirleafLes autorités libériennes ont dû revoir leur position. Convaincues qu’elles sont d’avoir jeté en prison d’innocentes personnes. Des ex-réfugiés ivoiriens au Liberia qui, à la faveur de l’attaque de Pékan-barrage, ont dû prendre leur jambe à leur cou pour retourner dans le camp qui les avait abrités des mois plutôt, à la faveur de la crise post-électorale. Selon le ministre libérien de la Défense, «ces six dissidents (…) ont traversé la frontière pour entrer au Liberia, en violation de la fermeture de la frontière». Les médias ivoiriens proches du pouvoir Ouattara avaient conclu que ces personnes étaient les assaillants qui ont fait feu au poste frontalier. Après des articles de presse, notamment dans Le Nouveau Courrier, qui a relaté les témoignages des parents des personnes arrêtées, les autorités libériennes ont dû enquêter avec minutie. Et ont conclu que Komande Mohegan, Valery, George Paul, Nioulé Ourogo Edouard, Nioulé Junior, Toué Toué Badison et Nioulé Frank n’étaient pas coupables de ce qu’il leur est reproché, à savoir l’attaque de Pékambly. Ils ont tout simplement été relaxés le samedi 1er septembre dernier dans à Toe-Town, dans le Comté du Grand Gedeh, et remis à leurs familles respectives.

Gilles Naismon

Source: Le Nouveau Courrier

 

18:24 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Francfort, le 6 septembre 2012

Lisez ce que j´ai pêché du média étatique mensonger, sans auteur !!!!
En lisant ce média, l´on croira s´être bien informé et aussi être au courant des réalités… Pour tous ceux qui sont au courant de ce qui se passe au Togo comprendrons dans cette publication, des méthodes de manipulations médiatiques dont je me permets d´appeler la lobotomie à distance. Cette manière d´endormir le peuple vient de l´occident où actuellement personne ne croit plus aux médias d´États classiques et les médias commerciaux établis pour ces faits mensongers. Vous savez bien que les médias sont les premières armes que l´occident utilise pour des guerres de déstabilisations(Libéria, Siéra Leone, CI, Lybie et tout autre conflit génocidaire en Afrique) C´est le même travail de lobotomie de masse que fait ce média Étatique Togolais. Je me suis demandé, qui serait le Rédacteur en chef de ce média corrompu ou coopéré?
Pour satisfaire mon désir de curiosité, j´ai revisité le fameux site et ce que je vois, je trouve quelqu´un qui se fait appeler Souza! Connaissez-vous ce Monsieur Souza? Si oui parlez moi de ce type, j´aimerais bien me confronter avec lui, sur certains points qui blessent; ce qui me dérange de cet article, c´est d´aller loin jusqu´à toucher au Totem & Tabou togolais, c´est à dire si cette personne est vraiment Togolais, elle doit nous expliquer au nom de quoi et pour qui, il fait ce travail diabolique pouvant nous conduire à une guerre civile qui n´aura pas de sens! Je crois que cette personne qui se fait appeler Souza n´est pas Togolais (peut être Africains ?), mais ce qui est sûr cette personne travail pour les médias mensongers, impérialistes occidentaux et il peut être aussi un Français qui se réclame de ce nom.
J´invite la Famille Souza du Togo, du Ghana et du Bénin de vérifier les faits, de nous instruire sur ce propagandiste nazi qui se fait nommer Souza! … Ce monsieur est un agent nuisible du peuple Togolais, Béninois et Ghanéen, qui sont resté malgré tout solidaire…

Le CST doit répondre !
Si le CST qui est composé de plus de 15 regroupements politiques, Associations, Organisations et à ne pas oublier le dernier groupe des Femmes, comment un humain, comme Souza, dément la participation de plus 1.000.000 de Togolais à Lomé l´or des dernières manifestations populaires organisées par le CST et ici il affirme que plus de 500.000 ont manifesté à Lomé pour soutenir UNIR/RPT (peut être aussi UFC). En quoi cela peut être bon de mentir pour quelque chose qui ne peut être réalisable?
Nous parlons des chiffres, mes chers compatriotes, UNIR/RPT est déchiré entre eux il y a la guerre, ils ne sont pas Rassemblement et non plus Unir, dans cette formation diabolique il y a un conflit de mort ou de survivre qui règne, ils sont aussi isolés sur la scène politique togolaise, ceux de la Diaspora n´ont plus aucune orientation, justement j´ai reçu un coup de fil au moment où j´écrivais ce texte, mon compatriote fervent de UNIR/RPT me fait savoir qu´il ne comprend plus ce qui se passe au dessus de l´État et à la question, que feront-ils de Pascal B.? Je lui ai répondu qu´il n´a qu´à imaginé la suite… De toutes les façons, ils l´ont Sali, humilié, criminalisé, ils souhaitent même sa mort, mais Pascal B. vas s´en sortir, je le connais et il est même prêt pour vous apprendre tout, tout ce que nous aurons besoins pour libérer le Togo. Dans la situation actuelle de UNIR/RPT, ce regroupement ne peut pas mobiliser autant de gens qu´ils le prétendent, mais si c´est le cas, alors ils ont du payé certaines personnes pour ce geste, je serai aussi à ce rendez-vous, si j´ai faim et si j´ai besoin de l´argent…

Vous savez tous que, au Togo actuellement 500 g de tomates coûte à peut près 1 EUR, alors qu´en Europe cela coûte 50 cent, la moitié! Comprenez-vous ce qui vous arrive peuple Togolais? De touts les façons nous ne produisons pas encore de l´Energie fossile (pétrole, Gaz naturel, malgré que nous possédons le plus grand réserve du Golf du Guinée à cause de nos eaux profonde par rapport aux autres dans cette région. Le Togo possède tous les minerais dont a besoin le monde, c´est à dire tout le Togo regorge de tout ce que l´humanité a besoin pour survivre, d´où l´appellation l´OR DE L´HUMANITÈ. L´ignorance, et le gain facile nous rend coupable des maux que soufre notre patrie. L´information c´est le pouvoir et le pouvoir c´est le peuple; L´on peu mentir au peuple plusieurs fois mais à un certain degré qui touche le Totem et le Tabou, le peuple découvre les manipulations mensongères et sur ces faits réagit en conséquence, c´est ce qui arrive au Togo contrairement à ce que le Site Web republic of togo.
C´est pourquoi nous devons, Togolais/Africains, nous exhorter à écouter la base, nos informations doivent être à la base, venant directement des gens sur le terrain et c´et ainsi que nous pouvons combattre ensemble côte à côte… L´information à la source est de nos jours possible à cause de l´avancée de la Technique d´Information et de la Communication, avec l´Internet, nous sommes plus proches qu´à jamais…

Croyez-vous qu´on peut mobiliser 500.000 manifestants à Lomé qui se déplacent en bus et minibus? Si oui, combien de bus auront transporté cette masse?
Que pensez-vous, si le CST a pu regrouper à peu prés 1.000.000 de manifestants, sans que personne n´est indemnisé ou est transporté par des cars pour manifester?

Nous devons jouer et miser sur les deux questions précédentes! Ne Nous laissons pas diversifier, ignorons ces médias mensongers et guerriers qui essayent d´introduire l´anarchie entre nos rangs. Soyons vigilants, ils ont un autre plan qui raviverai les tensions parmi nos rangs, soyez attentif à ce qui va se passer contre un de nos leaders de la CST dans les prochains jours. Ils vont vouloir instaurer une tension de conflits au sein des regroupements partisanes du CST, donc faites attentions à des rumeurs qui n´existent pas !

Je vous ai servi le vain, buvez le, voici le pain partagez le vous où périssez !

Publié le 05/09/2012 sur la page web republic of togo « REPUBLIQUE TOGOLAISE »
http://www.republicoftogo.com/Toutes-les-rubriques/Medias/A-lire-mercredi15

Le Messager et Le Magnan Libéré indiquent que Pascal Bodjona, l’ancien ministre de l’Administration territoriale, sera fixé sur son sort mercredi. L’intéressé est entendu par les gendarmes depuis samedi à la suite d’une plainte déposée par un homme d’affaires émirati.
Le Messager évoque une médiation de Mgr Nicodème Barrigah et de Ige Olakutumbo et Liberté croit savoir qu’elle se heurte « aux caprices d’Abbas Al Youssef ». Ce dernier affirme avoir perdu 48 millions de dollars dans une escroquerie à la nigériane.
Cette "médiation" s'apparente davantage à une négociation pour récupérer une partie des fonds.
Quatre jours après la manifestation organisée par les partisans du pouvoir, les journaux y vont de leurs commentaires et analyses.
«500.000 militants de UNIR dans les rues de Lomé », titre Le Messager. Son confrère La Lanterne indique que « la démonstration de force du parti UNIR est la preuve que la majorité du peuple n’est pas derrière le CST.
Dans le même sens, La Dépêche souligne qu’il s’agit « de la réponse du berger à la bergère », autrement dit au CST.
Le mot de la fin revient à Forum de la Semaine qui estime que « Unir et opposition se bousculent désormais dans l’usage de la carte de la pression populaire en recourant aux manifestations de rues ».
Un revenant ! Le franco-togolais Kofi Yamgnane est attendu mercredi à Lomé, Annonce Liberté.
Après avoir pris part à la campagne de François Hollande en France, Yamgnane était oisif depuis plusieurs mois. Il espère profiter du CST pour effectuer son nouveau come back togolais.
Par le Coursier Gara Pierre-David Takpara,
Qu´est qui différencie Faure et Barack ?
Salutations militantes

Écrit par : Le Coursier | 06/09/2012

@Le Coursier
Très beau texte, cohérent et fort. Je soutiens le vaillant peuple du Togo.

Écrit par : Alain Doh Bi | 06/09/2012

Les commentaires sont fermés.