topblog Ivoire blogs

05/09/2012

Des FRCI de Dramane Ouattara égorgent un instituteur et tranchent les oreilles d'un autre

FRCI, crimes, OuattaraCôte d'Ivoire, Gagnoa. Le village de Donyio, à la lisière des Cantons Guébié et Kpakolo, a vécu l’enfer le vendredi 31 août 2012. Ce jour-là, les Frci ont tué un instituteur et taillader les deux oreilles d’un autre. Selon les informations en notre possession, Patrice Djegnan, instituteur à Donyio, de retour d’une promenade, a eu envie de se soulager d’un besoin naturel, non loin du barrage des éléments Frci. Ceux-ci l’ont interpellé et lui ont demandé pourquoi ne les a-t-il pas salués avant de traverser le barrage. Il répond qu’il l’a fa it, mais peut-être que les Frci n’y ont certainement pas prêté attention. Pendant ces échanges, un élément des Frci très en colère a demandé à l’instituteur les raisons pour lesquelles il a uriné à quelques mètres de leur barrage. Sans commentaires, Patrice Djegnan s’est excusé, précisant qu’il a été certes pris d’un besoin pressant, mais qu’il s’est toutefois éloigné considérablement de leur camp avant de se soulager. Mais l’élément Frci qui a pris cela pour une offense administre une paire de gifle à l’instituteur. Sa réplique est à la hauteur de l’acte. Indignées, les Frci le maîtrisent et lui tranchent les deux oreilles. C’est en sang qu’il rentre informer les villageois, qui s’en prennent verbalement aux allochtones du village qu’ils prennent pour complices des actes barbares des Frci. Il n’en fallait pas plus pour que dans les minutes qui suivent le village soit pris d’assaut par les Frci. Ils tabassent les populations et égorgent un autre instituteur. La tension est toujours vive et les villageois sont sous le choc, selon notre informateur.

Source : Fatime Souamée du quotidien "LG Infos"

 

10:12 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.