topblog Ivoire blogs

01/09/2012

Drame à Bingerville : 2 employés de l’italien M. Roux meurent noyés

Le corps Datté Atta Siméon mort noyéC’est une atmosphère de tristesse qui prévalait, ce samedi 1er Septembre 2012, dans le vaste domaine lagunaire de l’italien M. Roux, très connu à Bingerville pour sa renommée dans l’élevage d’autruches et d’oies.  

En effet, vers 10H30mn, un ami de M. Roux invita 3 de ses employés à essayer une embarcation pneumatique acquis quelques jours plutôt sur le plan d’eau lagunaire qui borde le domaine de l’italien. Après avoir soigneusement gonflé et installé le moteur de la petite barque, les quatre(4) hommes y prennent place, mais ils oublièrent d’enrouler la cordelette d’appareillage. A quelques  cinquante (50) mètres de la rive, la cordelette embobina l’hélice du moteur de l’embarcation. L’ami de l’italien ordonna à M. Datté Atta Siméon,  l’un des employés de M. Roux de descendre dans l’eau pour délier l’hélice. L’employé s’exécuta, mais dès qu’il descendit dans la lagune apparemment calme à la surface, M. Atta Siméon fut surpris par le courant tourbillonnant des profondeurs. Il se mit à se noyer. Ce qui obligea M. Abdoulaye, 2ième employé à venir au secours de son collègue qui se mourait sous leurs yeux. Il lui tendit la main. Atta s’y agrippa, mais son poids et les bordures glissantes de l’embarcation entrainèrent Abdoulaye dans la lagune. L’ami de l’italien et le troisième employé tentèrent vainement de sauver les deux (2) naufragés. Les deux (2) rescapés regagnèrent la rive pour alerter les secours.

Pompiers recherchent les corps des noyésLe service de recherche en eau profonde du groupement des sapeurs pompiers arriva sur les lieux à 13h. Cinq (5) hommes équipés de combinaison grenouille et de bouteille d’oxygène descendirent dans les eaux. Après plus de 2h de recherche sous le regard abattu des voisins et parents des victimes, le corps sans vie de M. Datté Atta Siméon fut repêché à  15h53mn. Les pompiers continuèrent les recherches jusqu’à 17h30mn, mais ils n’ont pas pu repêcher le corps de Abdoulaye. Les pompiers promirent de reprendre les rcherches demain matin et demandèrent aux voisins de les appeler s’ils apercevaient le corps du noyé car il pourrait remonter à la surface cette nuit.

En quittant les lieux à 18h20mn, c’est la veuve de Datté Atta Siméon inconsolable et tenant un bébé de 4mois que nous avons laissée.

L'italien observe les pompiers recherchant les corps de ses employés noyés

21:38 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.