topblog Ivoire blogs

16/08/2012

Ali Bongo réprime une manifestation de l'opposition gabonaise, 3 morts

L'opposition gabonaise a accusé les violences policières d'avoir fait trois morts lors de la dispersion à Libreville mercredi de la manifestation de l'Union nationale (UN) dissoute par les autorités.L'UN du principal opposant André Mba Obame avait appelé à une manifestation à 15h00 (14h00 GMT) dans le centre de Libreville pour réclamer une "conférence nationale souveraine" mais ce rassemblement n'a pas été autorisé par les autorités.Des affrontements entre opposants, forces de l'ordre et groupuscules ont alors éclaté, avant l'heure prévue de la manifestation, et se sont prolongés jusqu'en début de soirée. Au même moment, entre 2.000 et 3.000 manifestants, qui s'étaient réunis au siège de l'UN se sont dirigés vers le quartier populaire Cocotiers. Ils scandaient des slogans "AMO (Andre Mba Obame), le vrai président" ainsi que "Ali Ben, dégage".Ils ont été été violemment dispersés par les policiers.

Bongo, repression, opposition

02:38 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.