topblog Ivoire blogs

08/08/2012

Agboville, un poste de FRCI attaqué par des inconnus, bilan mitigé

Ce Mercredi 8 août 2012 aux environs de 5h, les habitants d’Agboville, ville situé à 75km d’Abidjan, ont été tirés de leur sommeil par des tirs nourris en provenance du poste de FRCI à l’entrée sud de la ville.

"Je confirme les attaques perpétrées sur un poste d'Agboville tôt ce matin par des assaillants, mais nous ne savons rien de leurs intentions ni de leur identité", a déclaré le colonel Moussa Cherif,  aux journalistes de Reuters.

Interrogé sur ces faits au JT de 20h du 8 août 2012, Paul Koffi Koffi, ministre chargé de la défense du régime de Dramane Ouattara   donne, sans enquête, une autre version : "Des jeunes d’un petit village à l’entrée d’Agboville ont attaqué les éléments FRCI à la Kalach, blessant 2 FRCI. Des ratissages ont été opérés dans le village.

C’est connu, le gouvernement de Dramane ouattara, chef suprême des FRCI, a habitué les ivoiriens aux accusations sans preuve ni enquête. Paul koffi koffi n’a pas manqué de souligner, sur un ton moqueur, que "les habitants du village ont fui pour aller s’abriter en brousse. Nous les invitons à regagner leur village". Connaissant les pratiques barbares des FRCI sur les populations civiles désarmées,il est clair que lesdits ratissages ne sont que des opérations d’exactions contre ce petit village que Paul Koffi koffi refuse de nommé.

Nous rappelons que depuis le 2 août 2012, les FRCI ont été pris pour cible par des inconnus armés dans des commissariats, des casernes militaires faisant plus de 18 morts dans le rang des FRCI et " plus de 200 armes de tout genre emportées", selon l'AFP.FRCI, exactions, attaques

21:15 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Après la publication de cet article, des sources concordantes nous ont fournit un bilan de 5 morts dans le rang des FRCI

Écrit par : Alain Doh Bi | 08/08/2012

Société de fret maritime ;aérien,ferroviaire et routier vous fournit des services à l’échelle internationale (Europe, Afrique, Asie,Amériques…);elle innove en la matière. Elle assure l’enlèvement de vos colis, le transport et le dédouanement de vos biens en toute sécurité avec rapidité et efficacité, et surtout à un coût très intéressant.
Abidjan :45048431/02433845 DIEHI
PARIS : 00336 98 78 5959
/
... 00331 47 74 79 44 ou www.transcominter.com
NB:votre anciennété et votre régularité sont prises en compte dans notre commerce avec les clients qui bénéficient du fait de leur fidélité d'importants avantages.Les critères prix très abordable ,efficacité et rapidité des services doivent être les seuls motifs à vous amener vers une structure de transit:chez nous fret aerien 2 jours maximum et fret maritime 15 jours
merci

Écrit par : NADEGE | 12/08/2012

Les commentaires sont fermés.