topblog Ivoire blogs

26/07/2012

ADO solution : Flambée des frais d’inscription dans les universités publiques

Les prétendues solutions de Dramane ouattara deviennent de plus en plus amères. Les ivoiriens, en plus de faire face à la flambée des prix des denrées sur les marchés, devront aussi s’accommoder à une nouvelle flambée, cette fois-ci, des frais d’inscription dans les universités publiques.

La décision est tombée hier mercredi 25 juillet 2012, à l’issue d’une rencontre tripartite des présidents des universités de Cocody, d’Abobo-Adjamé et de Bouaké. A la prochaine rentrée académique fixée au 3 septembre 2012, les étudiants devront énergiquement contribuer au coût de leur formation.  Les étudiants Ivoiriens et étudiants de l’espace UEMOA débourseront, pour la Licence : 100.000 FCFA, pour le Master : 200.000 FCFA et pour le Doctorat : 300.000 FCFA. Quand aux étudiants hors espace UEMOA, ils paieront pour la licence : 300.000 FCFA, pour le Master : 400.000 FCFA et pour le Doctorat : 500.000 FCFA.

En tenant compte des capacités financières des parents d’étudiants de Côte d’Ivoire, on peut aisément dire que 95% d’étudiants ne pourront pas s’acquitter de tels frais, surtout dans cette situation de crise. Cette décision grave de conséquence fera mettre à la porte les étudiants des familles pauvres. Mais diantre, où son les pluies de milliards promises par dramane ouattara?

De toutes les façons, dans le contexte sociopolitique actuel où le "président désigné" par la communauté internationale a pris soin de massacrer les étudiants  lors de la crise postélectorale, il n’y aura personne pour tenir tête à son absurde et sadique plan. Les rares responsables "fescistes" restés au pays sont contraints de se mouler dans les engrenages du sanguinaire dictateur en vue de stratégiquement sauver leur vie.  Côte d’Ivoire Yako!

C’est terminé, la période où le Président Laurent Gbagbo ne demandait que de 6.000 FCFA de contribution aux étudiants est révolue.  ADO Solution est dans la place. Désormais, on débourse 100.000FCFA, 300.000FCFA, voire 500.000FCFA pour oser mettre les pieds dans les universités publiques. Tous les étudiants dont les parents déjà éprouvés par la crise qui n’arriveront pas à s’acquitter de cette "contribution" devront aller ailleurs. Ils peuvent devenir des apprentis "Gbagba", des "coxers", des "yambro" ou  mieux encore des supplétifs FRCI. Pas besoin de qualifications universitaires pour ces jobs très en vogue sous Ouattara. L’imposteur Université publique, misère, flambéedévoile petit-à-petit sa laideur et son incompétence notoire. Et la Côte d’Ivoire n’est certainement pas à sa dernière surprise.

06:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Ce gouvernement ne pense pas au bien-être du futur de la Côte d'Ivoire,nous la Jeunesse. Comment de 6.000f comme scolarité,nous allons payer maintenant [100.000f,200.000f ou 300.000f]? Alassane,qu'est ce que tu nous veux? Nous sommes en Côte d'Ivoire,pas en Occident donc qu'il arrête de rêver car ON N'A PAS L'ARGENT..

Écrit par : Sika Marius | 26/07/2012

Ce gouvernement ne pense pas au bien-être du futur de la Côte d'Ivoire,nous la Jeunesse. Comment de 6.000f comme scolarité,nous allons payer maintenant [100.000f,200.000f ou 300.000f]? Alassane,qu'est ce que tu nous veux? Nous sommes en Côte d'Ivoire,pas en Occident donc qu'il arrête de rêver car ON N'A PAS L'ARGENT..

Écrit par : Sika Marius | 26/07/2012

En europe il y a des mesures d accompagnement pour ce systeme mais en CI la realite est tout autre parce qu on ne peut pas payer 100000f et etre entasses comme des poulets dans les amphis voila!!!

Écrit par : imperialjoko | 26/07/2012

En europe il y a des mesures d accompagnement pour ce systeme mais en CI la realite est tout autre parce qu on ne peut pas payer 100000f et etre entasses comme des poulets dans les amphis voila!!!

Écrit par : imperialjoko | 26/07/2012

Franchemn c tro chère.dc ns les enft de pauvre on a plus droit a l ecole??Svp revoyer vo prix

Écrit par : Roro du campus | 27/07/2012

Dire qu'une année les #RDR ont protestés contre l'idée que le Gouv. Laurent Gbagbo fixe l'inscription à l'université à 50,000. C'est cela aussi la solution.

Écrit par : likeplacide | 29/07/2012

nimporte koi!!!! pfffffffff!!!!!! si ce n,est pas ane gbofloto ki casse ou kandia ki vient parler son ethnie ki ressemble a francais . saucission on sait ke tu veux pas kon parte a lecole com tes "adoraterurs"

Écrit par : wolfgang | 29/07/2012

Je suis de votre avis sur cette montrée incroyable des frais d'inscription à l'université. Et j’espère, que les autorités aviseront très rapidement.
Mais, quand au parle de FESCI aujourd'hui, n'oublions pas à quel point notre université avait perdu de sa valeur à cause de ce syndicat supposé defendre l'intérêt des étudiants. Souvenons de comment il gérait les cités estudiantines, de l'oppression qu'ils exerçaient sur les élèves, etc.

Merci

Écrit par : Guillaume Sigui | 29/07/2012

Les commentaires sont fermés.