topblog Ivoire blogs

16/07/2012

SOTRA : LES "BUS FRANCE AU REVOIR" DE DRAMANE, UNE DECEPTION

La vraie coopération entre un Etat puissant et un pays en voie de développement doit être basée sur des partenariats générant des résultats "win win" pour les deux nations. Malheureusement, la coopération version Sarkozy-ouattara, qui naquit au lendemain des bombardements de la résidence du Président Gbagbo par l’armée française en avril 2011, n’a pour mûr de soutènement que l’arnaque et la sournoiserie. En effet, l’un des prématurés enfants de cette duperie à peine voilée fut la fourniture des bus d’occasion, communément appelés "bus France au revoir" à la Société des Transports Abidjanais (SOTRA). Que n’a-t-on pas raconté à la cérémonie de réception de ces pacotilles usées? il a fallu seulement quelques mois de circulation en terre ivoirienne pour que ces vieilleries amorties commencent à lâcher les passagers en pleine ligne. 

 

Gbagbo avait pourtant redressé la SOTRA

 

Le Président Laurent Gbagbo, dès sa prise de pouvoir, avait opté pour une politique de relance de la SOTRA basée sur l’acquisition de nouveaux bus d’origine asiatique. La coopération entre l’Inde et ensuite l’Iran qu’engendra cette politique a permis de doter la SOTRA d’un grand nombre de nouveaux bus nettement moins coûteux. Les clauses du business plan permirent l’installation en terre ivoirienne de la TATA STEEL SA Côte d’Ivoire, à Cocody Mermoz, Lot 50, Ilot 4. Avec cette vigueur retrouvée, la SOTRA a recruté de nouveaux agents et a commencé à exporter son expertise dans les pays africains qui le demandaient. Ce redressement a été grandement ralenti par les activistes casseurs de Dramane. En effet, du 13 au 27 février 2009, les militants du RHDP répondant à l'appel de Ouattara, ont saccagé les autobus de la SOTRA, causant une lourde perte de 642 549 224 FCFA. En intégrant les actes de vandalisme du RHDP sur le patrimoine de la compagnie dans la période 2000 à 2009, le préjudice est de 230 autobus détruis évalués à plus de 3 milliards de F CFA. Malgré toutes ces nombreuses casses de bus perpétrées par les militants du RHDP, les perspectives de Laurent Gbagbo pour la SOTRA étaient d’ouvrir de nouvelles lignes de bus à Bouaké et dans toutes les grandes villes de Côte d’Ivoire. Le marché de bus qui allait être généré devrait permettre à TATA STEEL d’appuyer la SOTRA dans la fabrication locale de Bus ainsi que de bateaux-bus "made in Côte d’Ivoire" pour les besoins nationaux et de la sous-région.

 

Ouattara, spécialiste du licenciement et de la rétrogradation de la SOTRA

 

Seulement voilà, qu’à l’issue d’une forfaiture sanguinaire, Dramane ouattara fut parachuté à la tête de ce pays, brisant ainsi le beau plan de Gbagbo pour la SOTRA. Dramane a, d’abord, déversé sa libido d’imposture sur plus de 1 200 agents de la SOTRA qu’il licencia sans préavis en février 2012. Pis, le prétendu économiste spécialisé dans l’endettement a opté pour une politique de ravitaillement en "bus France au revoir", une vielle politique qui a, depuis toujours, plombé la SOTRA. Après 3 moins de fonctionnement, ces vieux bus ne peuvent plus grimper de côtes sur les lignes. Des pannes à chaque coin de rue. Pffffff !!!! Rien ne réussit à l’imposture.

 

483246_265030100276959_810115823_n.jpgUn "bus France au revoir" de Dramane en panne sur l’Avenue A11, au feu tricolore du quartier Saint-Michel à Adjamé, créant un embouteillage monstre, le mardi 26 juin 2012.

19:19 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

les faits qui ont servi de prétexte à cet article tiennent à peine sur petites 3 lignes. Encore qu'ils ne sont pas étayés avec des dates, des lieux des véhicules et des usagers.

On veut bien critiquer mais svp restons pro.

Écrit par : lumière | 16/07/2012

Merci, j'en tiendrai compte

Écrit par : Alain Doh Bi | 16/07/2012

L'article est maintenant étoffé de chiffres, dates et lieux des faits. Merci

Écrit par : Alain Doh Bi | 17/07/2012

Les commentaires sont fermés.