topblog Ivoire blogs

14/07/2012

Dégels des avoirs de détenus FDS, une laide manœuvre de Dramane

L’information circulait sur la toile depuis le jeudi 12 juillet 2012. Elle a été rendue publique ce matin, ''Dramane ouattara aurait ordonné le dégel des avoirs de 26 éléments des forces de défense et de sécurité (FDS) ''. Le même communiqué dévoile cyniquement les noms de 7 autres éléments FDS qui seraient en fuite et dont les avoirs demeurent toujours gelés.  Si la mention ''en fuite'' devant les noms de certains dont le Cdt SEKA (arrêté par Dramane et brandi à la RTI) soulève déjà de vives polémiques, il est à noter que le voile se lève progressivement sur le motif réel de cette manœuvre du dictateur sanguinaire ouattara.

 

Des comptes prétendument dégelés, un gros piège

 

Selon des sources dignes de foi, Dramane ouatara, le banquier putschiste très expérimenté dans le financement des rébellions et des coups d’Etat, croit dur comme fer que des financiers extérieurs chercheraient à appuyer des officiers FDS en Côte d’Ivoire pour renverser son régime barbare, en Août 2012. Un système bancaire serait installé autour de ces ''comptes prétendument dégelés''. Il a pour objectif d’y surveiller tout mouvement et de mettre la main sur toute personne tentant d’y faire des opérations. Toujours selon les mêmes sources, le Gl Dogbo Blé ainsi que les autres FDS arrêtés ou en fuite à la suite de la forfaiture sarkozienne d’Avril 2011 inspireraient encore d’infondés soupçons quoique sous les verrous ou en exil.

 

Une manœuvre pour plaire

 

En prélude à d’autres périples internationaux, le Président commis-voyageur qui aurait enfin obtenu son ticket d’entrer à l’Elysée et au palais royal d’Angleterre, se donne donc les arguments pour se présenter comme un agneau sur les plateaux de télévision. Il pourra aisément affirmer que : ''tout va bien en Côte d’Ivoire, j’ai ordonné le dégel des avoirs des militaires de Gbagbo''. Y aura-t-il quelqu’un à ces tribunes pour lui demander ce qu’un détenu peut faire avec ses avoir vraisemblablement dégelés ? En outre, Dramane devra expliquer dans quelles circonstances le Cdt SEKA qui a été arrêté, brandi dans tous les médias et jeté en prison se retrouve subitement ''en fuite'?', idem pour le Lt-Cl GNATOA. Des questions fondamentales surtout que des informations selon lesquelles Dramane aurait fait exécuter ces officiers des FDS circulent encore.

 

Une chose est sure, les ivoiriens, habitués aux mensonges et à la dictature de Dramane ouattara, ont déjà discerné ce piège minable doublé d’une grotesque opération de séduction.

Alain Doh Bi www.facebook.com/alain.dohbiBlé, Dogbo, FRCI, Côte d'Ivoire

13:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.