topblog Ivoire blogs

29/01/2019

Je reprends ma plume

 

Salutations respectueuses à la Blogosphère.

J'avais rangé ma plume. J'avais même interrompu mes publications sur ce blog, depuis le 04 avril 2018. Eh bien! J'ai décidé de reprendre ma plume, ce matin. A bientôt avec de nouveaux articles!

Heureuse Année 2019 à Toutes et à Tous!

Alain Doh Bi

 

10:33 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

04/04/2018

Le Vatican met son Ambassadeur "Sous protection", loin du Régime Ouattara, selon la LDC

Vatican, Régime Ouattara, Joseph Spireti menacé de mort, Ambassadeur du Vatican menacé de mortL'Ambassadeur du Vatican en Côte d'Ivoire, le Nonce Apostolique Joseph Spireti a été le Porte-Parole du corps diplomatique en Côte d'Ivoire à la Cérémonie de présentation de Vœux au Chef de l'Etat Alassane Dramane Ouattara, en Janvier 2018, au Palais Présidentiel.
Dans son discours au nom du corps diplomatique, Mgr Joseph Spireti avait ouvertement dénoncé, entre autres le "clanisme" et la corruption du régime Ouattara. Le Représentant du "Saint-Siège" avait également demandé la réforme de la CEI avant les prochains scrutins en exhortant vivement le Chef de l'Etat à renouer le dialogue avec l'opposition.
 
Selon la Lettre du Continent du 4 avril 2018, après ce virulent discours dénonciateur de la dictature de Ouattara, le Nonce Apostolique Joseph Spireti "a reçu plusieurs menaces de mort". Ce qui a poussé Rome a affecté son Représentant au Liban, afin de le mettre "sous protection" loin du régime Ouattara.
 
Pour rappel, le Prédécesseur de Joseph Spireti, Mgr Ambrose Madtha avait perdu la vie, sur l'axe Biankouma-Man, le Samedi 8 décembre 2012, dans des circonstances lugubres qui jusque là sont non-encore élucidées, en dépit des enquêtes menées par le régime Ouattara.
 
Pour l'heure, ROME n'a pas encore désigné son nouvel Ambassadeur en Côte d'Ivoire.

12:35 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

08/02/2017

Nouvelle Mutinerie en Côte d'Ivoire:Les Forces Spéciales réclament 17 millions chacun et des galons

Forces Spéciales, Mutinierie, Ouattara"Nous les 2600 enrôlés après la crise, on veut nos 17 millions et nos galons de Sergent. Dans tous les cas, c'est quelque chose qu'on déjà commencé. Et nous sommes prêts à terminer, jusqu'à la mort s'il le faut", a déclaré le Porte-Parole des Forces Spéciales d'Adiaké au micro de TV5, ce mercredi 8 janvier 2017 à 18h, Heures d'Abidjan. Cette nouvelle revendication se chiffre à 44,2 milliards de FCFA. 

 Les Forces Spéciales d'Adiaké ont lancé leur mouvement de colère le 7 février 2017 à 5 h du matin, entraînant la fermeture des commerces et écoles dans la localité d'Adiaké de 50 000 habitants, située à 94km à l'Est d'Abidjan.

Pour rappel, Ouattara a accordé 12 millions de FCFA à des mutins de Bouaké qui se sont soulevés en Janvier 2017. Depuis lors, toutes les autres corps de l'armée ivoirienne réclament leur part.

Les gendarmes s'étaient soulevés, avec des tirs en l'air, le 18 janvier 2017, pour réclamer 5 millions chacun. Les Sapeurs pompiers ont manifesté le 23 janvier pour être pris en compte dans le décaissement en cours.

La populations ivoiriennes, prises au piège de Ouattara et de ses hommes,  sont dans l'incertitude avec ces mouvements des forces armées presque chaque semaine.

18:55 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

08/09/2016

EBOLA: La Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique lève les mesures restrictives en Côte d’Ivoire

ABIDJAN : Dans un point de presse animé à son Cabinet, ce jeudi 08 septembre 2016, Dr Raymonde Goudou-Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de Côte d’Ivoire a annoncé la levée des mesures restrictives instaurées par le Gouvernement dans le cadre de la prévention de la Maladie à Virus Ebola (MVE) en Côte d’Ivoire.

Cependant, la Ministre de la Santé et de l’hygiène publique n’a pas manqué d’indiquer que les campagnes de sensibilisation des populations sur le virus Ebola continueront toujours.

Dr Raymonde Goudou-Coffie a vivement conseillé les consommateurs de la viande de brousse de prendre soin de bien faire cuire les animaux avant d’en consommer.

Pour rappel, au déclenchement de l’épidémie d’Ebola dans les pays voisins en décembre 2013, le gouvernement ivoirien avait décidé des mesures restrictives portant entre autres sur l’interdiction de la consommation de la viande de brousse, la fermeture des frontières terrestre avec les pays voisins touchés par le Virus Ebola.

EBOLA, Levée des mesures restrictivesDr Raymonde Goudou-Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de Côte d’Ivoire

19:26 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |